Innovation le mag

Innovation le mag


Innovation le mag

Oyst, le e-commerce révolutionné

Oyst (plus d’information) vise à ne pas produire que des clics sur les produits, mais bel et bien des ventes concrètes. La start-up, avec l'achat réalisé en un clic, entend bien devenir une référence dans le secteur du commerce sur internet. Oyst est la première (et la seule) plateforme de conversion en ligne qui s'intéresse aussi bien aux sites marchands qu’aux clients.

De grandes ambitions pour l'entreprise

À l'heure actuelle, le e-commerce représente 1 500 milliards d'euros au niveau mondial. Pour Oyst, les nouvelles générations sont prêtes à adopter une technologie innovante telle que le paiement en un clic. L'entreprise ambitionne d'aller beaucoup plus loin en rendant plus simple l'intégralité de l'expérience d'achat. À terme, Oyst veut créer un algorithme capable d'anticiper les désirs de l'acheteur, en repérant certains produits.

Oyst, deux Français à l'origine de la création de la start-up

Environ trente collaborateurs ont déjà décidé de rejoindre les deux créateurs de la société Oyst. L'entreprise est un projet initié par Julien Foussard et Quentin Vigneau, deux entrepreneurs français. Oyst cherche à rendre le e-commerce plus performant en réduisant au strict nécessaire le nombre d'étapes au sein de la chaîne d'achat.

La start-up se met au service du commerce électronique

Oyst permet de réduire le nombre d'achats abandonnés avant la fin de la vente. Un porte-monnaie contenant l'ensemble des informations de l’internaute est transmis au e-marchand, qui peut alors garantir la livraison. Oyst propose des ventes bien réelles et non des clics aux boutiques électroniques, ce qui leur rapporte des achats sans courir le moindre risque.